LE PARFUM DE MANON
RogerRunner13

Sa fiche

LE PARFUM DE MANON

Par RogerRunner13 - 29-12-2009 17:40:44 - 5 commentaires

 

MARDI 29 DECEMBRE 2009

 

Une petie balade entre la Treille, La grande Tête Rouge Le Mont Taoumé, le vallon des Escaouprès.

 

LA TREILLE 

Immortalisé par Marcel Pagnol, La Treille est un petit village paisible situé à la bordure de Marseille et édifié sur les premiers contreforts du versant ouest du massif de Garlaban. Le village est le point de départ de nombreuses randonnées dans ce massif.

  

"Mais après vingt minutes de marche, nous découvrîmes tout à coup un petit village, planté en haut d'une colline, entre deux vallons : le paysage était fermé, à droite et à gauche, par deux à-pics de roches, que les Provençaux appellent des "Barres".

- Voilà le village de La Treille, dit mon père.

Nous étions au pied d'une montée abrupte (...).

Par un suprême effort, nous atteignîmes le village, ou plutôt le hameau, dont les tuiles rougeâtres étaient d'une longueur antique. De très petites fenêtres perçaient les murs épais.

Il y avait à gauche une esplanade bordée de platanes et soutenue par un mur penché en arrière, qui avait bien dix mètres de haut. A droite, c'était la rue. Je dirais : la rue principale, s'il y en avait eu une autre. Mais on n'y rencontrait qu'une petite traverse, qui n'avait que dix mètres de long et qui avait encore trouvé le moyen de faire un crochet à deux angles droits, pour atteindre la place du village. Plus petite qu'une cour d'école, la placette était ombragée par un très vieux mûrier, au tronc creusé de profondes crevasses, et deux acacias : partis à la rencontre du soleil, ils essayaient de dépasser le clocher."

"Au milieu de la place, la fontaine parlait toute seule. C'était une conque de pierre vive, accrochée comme une bobèche, autour d'une stèle carrée, d'où sortait le tuyau de cuivre."

(La Gloire de Mon Père). Marcel Pagnol

LA TREILLE

L'Eglise de La Treille

LA TETE ROUGE

 

 

la treille

la treille

Euhhh!! t'es sur que c'est par là ?.......

Vers le sommet du Taoumé

 

grotte Marcel Pagnol

 

 

 

 

 

 

 

 

LA GROTTE GROSIBOU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

taoume

 

le vallon des escaoupres

LE VALLON DES ESCAOUPRES

 

Ici flotte encore le parfum de Manon des Sources, parfum fait de senteur de Romarin, de Thym.

Le vallon des escaouprés, avec ses grottes, ses sources d’eau cachées et surement bien d’autres mystères ou trésors que les anciens gardent bien secrets.


 

 


 

               

Billet précédent: ENCORE DE BONNES RAISONS QUI FONT QUE LE LUTIN N'AIME PAS LE PERE NOEL
Billet suivant: BONNE ANNE 2010

5 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 29-12-2009 à 21:36:11

Oh, Roger, une bien belle balade que voilà dans ce vallon des escaouprès!

nb: Escaoupré, en vieux provençal, c'est un outil pour travailler le bois!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-12-2009 à 08:28:00

Lou Mustang a bieng relu son Pagnol. Il connaît par coeur les romans provençaux de Pagnol mais connaît-il les Pagnol bretons ? Ça c'est de la littérature qui a du chien !

Bonne année Roger !

Commentaire de francois 91410 posté le 30-12-2009 à 12:55:15

Merci pour ce joli cadeau de fin d'année !

Commentaire de foxdiver posté le 30-12-2009 à 17:36:42

Avec un crochet par la grotte du Grosibous et Baume Sourne, il ne manquait plus que la voix du pôvre UGOLIN qui criait "Manon, je t'aime, je te l'ai dit dans la colline".
Mais que notre Provence est belle.

Commentaire de foxdiver posté le 30-12-2009 à 17:37:15

Avec un crochet par la grotte du Grosibous et Baume Sourne, il ne manquait plus que la voix du pôvre UGOLIN qui criait "Manon, je t'aime, je te l'ai dit dans la colline".
Mais que notre Provence est belle.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 138156 visites