EN ROUTE POUR LE PARADIS
RogerRunner13

Sa fiche

EN ROUTE POUR LE PARADIS

Par RogerRunner13 - 01-08-2011 16:20:23 - 11 commentaires

         

SAMEDI 30 JUILLET 2011

 

EN ROUTE VERS LE PARADIS

 

Privé de course à pied depuis presque deux mois, à cause d'une aponévrose plantaire, je n'en suis pas moins actif et ne me laisse pas abattre pour autant, alors à mon programme estival, pas mal de vélo et de la marche à pied. Ce qui m'emmène aujourd'hui à vous proposer une balade dans le somptueux massif de la sainte Baume, plus exactement dans l'ubac du massif, dans cette belle forêt protégée par les hautes falaises calcaires.

En route pour le « paradis »

Titre un peu ronflant mais c'est le nom donné à un endroit particulier tout au bout de la chaîne, vers le Bau de St Cassien, en fait une faille entre la crête et la Bau lui-même. Un relief de rocher calcaire assez impressionnant. Départ du Plan d'Aups, au lieu dit des trois chênes (667m), direction le sentier merveilleux qui chemine au plus prêt des falaises entre 750 et 800m d'altitude. Le sommet culmine au Joug de l'Aigle à 1148m. La forêt est très dense et sombre, le silence est total à part quelques oiseaux. La légende dit, qu'ici certains arbres auraient connus l'époque de Louis XIV. Forêt impénétrable, pleine de mystères avec ses gros blocs de rochers moussus. La flore en cette saison est un peu pauvre, mais au mois de juin j'y ai vu entre autres merveilles, un pied de Lis Martagon.  Cette sylve est toujours aussi magnifique. C’est que la variété des espèces qu’elle abrite ne devrait pas biologiquement parlant se trouver sous le climat et la latitude de la Provence. Des tilleuls et des hêtres aux dimensions peu communes, l’érable, l’if, le lierre et le houx à profusion, sont ici une singulière intrusion. Sans doute leur présence a-t-elle été facilitée par sa situation sur le flanc nord d’un massif au réseau hydrographique et à la pluviométrie plus importante qu’ailleurs. Une sorte de microclimat, relique d’une ultime avancée glaciaire vers la mer. Nous passons devant la plaque à la mémoire du Docteur Joseph POUCEL ( 1888/1971) qui fréquenta cette magnifique forêt dont il connaissait tous les secrets et en découvrit les mystères botaniques ». C'est d'ailleurs lui qui à qualifié ce chemin de « merveilleux » depuis ce nom est resté.

La flore du Docteur Poucel en ligne

La flore du Docteur Joseph Poucel est entrée dans les collections de l’Université de Provence en 1971.

Riche de plus de 2200 planches originales peintes à l’aquarelle et accompagnées d’un petit répertoire, elle constitue un précieux document sur la végétation de la France méridionale. Certaines des plantes qu’elle recense ont d’ailleurs aujourd’hui disparu.

L’existence de cette flore était connue des chercheurs, mais sa fragilité a longtemps imposé d’en restreindre la communication.

Aujourd’hui numérisée par le Service Commun de Documentation de l’Université de Provence, avec le soutien de la Bibliothèque nationale de France, la flore du Docteur Poucel est consultable en ligne. Pour les curieux c'est ici :

http://www1.arkhenum.fr/bu_aix_poucel_flore/

Nous passons devant un très vieux hêtre et à partir de là le sentier s'élève progressivement vers le Bau dont on aperçoit la falaise et ici on se demande par ou nous allons passer pour rejoindre la faille tellement cette barrière semble infranchissable, mais le sentier se faufile entre les arbres et nous arrivons à l'entrée du site, la faille se poursuit jusqu'au Bau des Glacières et pour un amateur de botanique c'est un endroit exceptionnel et je pense que j'y reviendrai au printemps, car il y a ici des espèces qu'on ne rencontre pas ailleurs. Après avoir exploré l'endroit, admiré la vue depuis le sommet du Bau de St Cassien, retour à l'entrée de la faille pour rejoindre par une cheminée facile le pas de l'Aï (1053m),  et  la crête sommitale du massif, de là on peu parcourir toute la crête par le GR9 en passant par le signal des Béguines, le Joug de l'Aigle, le col du St Pilon qui redescend vers la grotte sainte Marie-Madeleine, ou continuer vers le pic de Bertagne. Nous baladons un peu au sommet vers un point de vue qui nous permet d'apercevoir des glacières en contrebas (j'en parlerai une prochaine fois) Mais préférons redescendre par la forêt et profiter de sa fraicheur agréable en cette saison.

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Le sentier merveilleux

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Le vieux hêtre

EN ROUTE VERS LE PARADIS

EN ROUTE VERS LE PARADIS

La fissure du "paradis"

EN ROUTE VERS LE PARADIS

De beaux reliefs calcaires

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Le frangin très concentré dans ce passage

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Du pas de l'Aï vue sur la chaîne et à droite le signal des Béguines

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Lis Martagon, LILIUM MARTAGON, Liliacées

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Galéopis à feuilles étroites, GALEOPIS ANGUSTIFOLIA, Lamiacées

EN ROUTE VERS LE PARADIS

Inule à feuilles de spirée INULA SPIRAEIFOLIA, Astéracées

DISTANCE 14 KM 4H30 AVEC ARRETS (NOMBREUX) PHOTOS

A BIENTOT!!!!

Billet précédent: Quelques belles de nos collines
Billet suivant: AVANT QUE L'OUBLI

11 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 01-08-2011 à 18:43:45

A chacun son paradis, le tien n'est pas mal du tout!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-08-2011 à 19:12:27

Superbe pays ! Je suis allé voir la flore du bon docteur, le travail de numérisation est superbe. Bravo les Marseillais.

Commentaire de foxdiver posté le 02-08-2011 à 07:29:16

Que notre Provence est belle, merci de la faire partager ....

Commentaire de montevideo posté le 02-08-2011 à 16:03:00

Merci pour ce récit "paradisiaque" Roger, comme toujours, tu me donnes envie d'aller me balader dans ce coin là que je ne connais pas.

Commentaire de montevideo posté le 02-08-2011 à 16:03:07

Merci pour ce récit "paradisiaque" Roger, comme toujours, tu me donnes envie d'aller me balader dans ce coin là que je ne connais pas.

Commentaire de Nono_d posté le 02-08-2011 à 22:55:57

c'est toujours un plaisir de lire ces post riches de régions à découvrir. Magnifique coin de tranquillité et d'éblouissement. Merci pour ce partage!

Commentaire de NICO73 posté le 03-08-2011 à 16:02:49

Salut Roger, merci pour ces belles images de nos collines. Je me suis un peu éloigné mais je suis toujours autant attaché à ces lieux. Biz au frangin et à bientôt !

Commentaire de Rag' posté le 04-08-2011 à 17:44:41

Toujours aussi belles tes balades. Faudra que j'aille un jour traîner mes guêtres par là-bas. Quand il fera mois de 50° à l'ombre!

Commentaire de patmar13 posté le 04-08-2011 à 20:25:48

C'est magnifique Roger! Grace à toi, je découvre un aspect de la région que je ne connaissais pas et qui mérite franchement le détour! Je te souhaite un bon rétablissement. Bonjour à Marcel et à très bientôt!

Commentaire de Rudyan posté le 05-08-2011 à 11:33:09

Superbe promenade! Toujours un bonheur ce genre de crapahute! Parcontre tu devrais lancer un appel aux volontaires au cabanon du 13, histoire de faire découvrir aux copains ;)

Bise les frangins!

Commentaire de mile13 posté le 02-12-2011 à 09:06:33

Bonjour roger , comment tu vas depuis Aubagne , merci pour ces belles photos
de notre région .
Bonne journée
Emile (mile13)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 138097 visites